Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 16:07

Compte administratif 2006

Intervention de Philippe Esnol

"Quelques remarques sur l’excellente santé financière du Département : à la lecture des documents, l’on constate une absence totale d’emprunt, tous les investissements sont ainsi réglés comptant ; d’autre part, près de 700 000 euros de produits financiers témoignent de la permanence de fonds placés…

Il semble évident que le budget du Département peut être davantage mobilisé…

Aussi, le groupe socialiste et apparenté s’abstiendra."

 

 

Budget supplémentaire 2008

Intervention de Philippe Esnol

"Le Budget supplémentaire 2008 s’inscrit dans la continuité du Budget Primitif, mais le département, il faut le reconnaître, s’est enfin saisi de deux sujets qui nous tiennent à cœur depuis longtemps.

 

Le logement étudiant par la création de 3000 places supplémentaires : depuis le temps que nous alertons par la Majorité départementale sur les difficultés de logement des étudiants, nous sommes contents que les socialistes soient ici un peu écoutés.

 

L’accueil des enfants en crèche et la mise en place d’un plan micro-crèches afin de répondre au mieux à une demande en hausse constante. Soutenir une politique d’accueil de la petite enfance ne peut qu’être bénéfique au quotidien des Yvelinois. Je suis sûr que chacun appréciera ce supplément de volontarisme impulsé dans la dynamique départementale. Et je tiens à dire que notre groupe se félicite que vous nous ayez entendus et qu'après nous avoir entendus, vous ayez fait la démarche d'aller dans notre direction.

 

Cependant, d’après les chiffres clé de la région Ile de France, le budget des Yvelines est parmi les plus faibles en valeur absolue et par habitant. Ce qui explique que certains secteurs soient encore minorés…

 

Les moyens consacrés aux associations augmentent très peu qu’elles soient sportives ou culturelles; or, nous n’ignorons pas les difficultés en terme de financement et de personnel que connaît ce secteur souvent malmené. Partenaires des collectivités pour la création du lien social et leur concours  à l’intérêt général, les associations témoignent de la générosité de nos concitoyens et de leur investissement dans la vie publique locale. Un coup de pouce supplémentaire doit être mis en place.

 

En lien avec la faible mobilisation de fonds pour les associations, la disparition de certaines aides sociales nous inquiète également.

Lors de la suppression des primes de Noël et de vacances pour les enfants de personnes sans emploi, vous vous étiez engagé, Monsieur le Président, à la refonte des aides sociales dans le cadre de contrats sociaux avec les communes. Ces contrats sociaux demeurent lettre morte ; ces interventions sociales sont elles purement et simplement enterrées, laissées à la discrétion des communes.

Quand verrons-nous l’amorce d’une nouvelle politique sociale, réactive aux difficultés de la vie quotidienne des yvelinois, rendue malaisée par la conjoncture économique actuelle ?

 

Le budget supplémentaire étant le prolongement d’un budget jugé encore insuffisant, nous nous abstiendrons."

 

Les Opérations d’intérêt national

Une opération d'intérêt national (OIN) est, en France, une opération d'urbanisme à laquelle s'applique un régime juridique particulier en raison de son intérêt majeur. L'État conserve dans ces zones la maîtrise de la politique d'urbanisme. Les Yvelinres en comptent deux : l’OIN Seine Aval et l’OIN Massy Saclay Versailles Saint Quentin.

 

François DELIGNÉ, lors de la précédente séance publique, avait menacé la Majorité départementale d’une déclaration solennelle. Il protestait contre l’absence de concertation des missions de préfiguration et de l’Etablissement Public Foncier des Yvelines avec les élus locaux. Peu de temps après, les élus socialistes et apparenté du Conseil général des Yvelines ont eu la surprise de recevoir nombre de garanties. Ainsi, l’Etablissement Public Foncier des Yvelines qui a droit de préemption sur notamment sur 2000 hectares de ZAD en Seine Aval aura obligation de consulter les collectivités concernées.

 

 

Les Contrats sociaux de territoire :

Ce contrat, éligible aux seules villes situées en Grand Projet de Ville, s’articule autour de trois axes :

-         l’insertion professionnelle et sociale des jeunes et des adolescents

-         le développement durable et le cadre de vie

-         l’amélioration de la santé publique

Néanmoins, de nombreuses zones d’ombre nuisent à la transparence du dispositif, qu’il s’agisse des bénéficiaires (certains GPV sont oubliés), du nombre et du type d’actions retenues, ou bien du pourcentage subventionnable (de 43 à 49 %). François DELIGNÉ et Michel VIGNIER sont intervenus pour demander les éclaircissements nécessaires et réclamer une nouvelle politique d'insertion pour l'ensemble du Département.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

françoise 24/06/2008 14:34

merci de nous donner un reflet des débats, alors que le site officiel du CG ne donne que les décisions prises : c'est marquer peu de respect pour l'opposition !Mais lecture faite, les restrictions sont importantes : le gaspillage de trésorerie en investissements et en placements rémunérateurs, les "zones d'ombre", "l'absence de concertatiojn", etc sont de très bons arguments : alors pourquoi l'espression de l'opposition de gauche ne se limite-t-elle qu'à l'abstention ?

Présentation

  • : Groupe des élus de gauche des Yvelines
  • : Blog d'expression politique des élus socialistes, communistes et écologistes du Conseil général des Yvelines
  • Contact

Recherche