Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 11:53

Voici ci dessous copie du courrier adressé par André Sylvestre à Jean Louis Borloo, ministre de l'Écologie, exigeant l'écotaxation de l'ensemble des routes départementales afin de limiter le report de trafic routier sur les routes non taxées.

 

 

 

André SYLVESTRE                                                                    Monsieur Jean Louis BORLOO

Président groupe socialiste                                                      Ministre de l’Écologie, de l’Énergie

Conseil général des Yvelines                                                               du Développement durable

 

 

 

Versailles, le 24 septembre 2010,

 

 

Monsieur le Ministre,

 

 

Le Conseil général des Yvelines a voté majoritairement la mise en place d’une éco taxe sur le réseau routier départemental le 24 septembre dernier.

 

La délibération proposée par le Conseil général stipule le paiement d’une éco taxe imposée par l’État sur l’A11, la N10, la N191, l’A10, la N12, l’A86, l’A12, l’A13 avant Mantes la Ville (sortie 12) et après Orgeval, la N184 et la N13.

 

En ce qui concerne le réseau routier départemental qui risque de supporter les reports de trafic autoroutiers, le Conseil général a voté la mise en place d’une éco redevance :

-          La RD 113 à l’ouest de Mantes la Jolie,

-          la RD 910 à l’ouest d’Ablis,

-          l’itinéraire RD 36-35-58 de la RN10 à la limite de département avec l’Essonne,

-          l’itinéraire RD191-113-130 de l’A13 à la RN12.

 

Ces itinéraires ont été validés par les services de l’État par l’évaluation des seuils de trafic routier déjà existants. Il n’a pas été fait en revanche de simulation de reports de trafic à partir des tronçons taxés. Nous considérons de fait que l’avenir et les conséquences de l’éco taxation des autoroutes yvelinoises sur le trafic départemental ne semblent pas préoccuper le Gouvernement !

 

C’est pourquoi, dans le projet initial annoncé par Monsieur le Préfet de Région, aucune route départementale ne devait être taxée, reportant de fait le trafic dense des autoroutes et routes nationales sur les routes départementales, qui, rappelons le, traversent nombre de petits villages et qui, pour d’autres, sont déjà saturées.

 

Le Conseil général, de son côté, a proposé de solliciter auprès du Ministère de l’Écologie de nouveaux itinéraires complémentaires entre l’A13 et la RN 12 afin d’éviter un report de transit sur les axes suivants :

 

-         la RD983 de l’A13 à la RN12

-          la RD30-58 de la RD113 à la RN12

-         la RD11 de la RD983 à la RD191.

 

 

 

/…/

 

 

 

 

 

Il nous semble étonnant que seule une partie des routes départementales soit éco-taxée, ce qui ne pourra que reporter le trafic ailleurs sur le territoire yvelinois. Il aurait été plus sage de taxer l’ensemble des routes départementales afin de diminuer le trafic routier de manière globale. Cette éco taxe, réclamée par le Parti socialiste, est une chance pour nos concitoyens et pour le territoire de diminuer les nuisances engendrées par les forts trafics de camions.

 

Parmi les demandes de la majorité UMP, certaines nous semblent assez partisanes, toutes nous semblent incomplètes : l’inscription de la RD11 de la RD983 à la RD 191 comme barreau éco-taxé ne pourra que reporter son trafic sur la RD119–RD65 qui traverse Thiverval, Marcq, Beynes, Hargeville, Arnouville les Mantes ou sur la RD 158 qui relie Andelu à Mantes la Jolie. Ces deux itinéraires alternatifs souffrent déjà d’une forte densité de trafic, qui ne pourra qu’accroître les difficultés quotidiennes des riverains.

 

Au centre des Yvelines, entre la RN12 et la RN 10,  la RD58 reliant devrait aussi être taxée, tout comme l’itinéraire RD198-RD45 entre Thiverval et Orgeval et la RD 98 aux Clayes sous Bois qui absorberont le trafic routier de la RD30.

 

Au nord Ouest départemental, sur l’axe Mantes Houdan, si la taxation de la D983 soulagera Vert, le trafic sera immanquablement reporté sur la RD928, itinéraire très fréquenté (Mondreville, Magnanville et Mantes la Ville) ; d’autant plus que Mantes la Ville deviendra le point d’entrée gratuit de l’A13 jusqu’à Carrières sous Poissy !

 

A l’Est, les RD91, RD13, RD149 subiront le report de trafic de la RN12, l’A10 et la N10, ainsi que la D988. De toute façon, pour l’État et la majorité UMP départementale, le Sud Yvelines ne bénéficiera pas de l’écotaxe !

 

Voilà pourquoi l’on peut craindre des nuisances importantes, générées par le report de trafic sur des axes non éco-taxés.

 

Cette décision d’éco-taxation inexistante puis très partielle est une illustration supplémentaire du fossé abyssal qui sépare les discours du Grenelle de la réalité des politiques menées par le gouvernement.

 

Considérant que l’éco-taxation est une nécessité en matière d’environnement et de sécurité de nos concitoyens,  le groupe socialiste et apparenté réclame que l’ensemble des routes départementales et nationales yvelinoises soient éco-taxées, comme s’y était engagé le gouvernement à l’issue du Grenelle de l’environnement.

 

Je vous remercie de votre attention, Monsieur le Ministre et voue prie de bien vouloir agréer l’expression de ma haute considération.

 

 

 

Le Président,

 

André SYLVESTRE

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Groupe des élus de gauche des Yvelines
  • : Blog d'expression politique des élus socialistes, communistes et écologistes du Conseil général des Yvelines
  • Contact

Recherche