Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 15:56

 

Le 25 novembre 2011 avait lieu au conseil général le débat d’orientation budgétaire pour 2012. Ce débat intervient dans un contexte économique particulièrement préoccupant, la crise ayant touché les plus fragiles. Il intervient également dans un contexte national d’injustice fiscale, où ceux qui gagnent le plus contribuent proportionnellement le moins au fonctionnement du pays.

 

L'austérité, qui semble être le seul remède à la crise, avec le risque d'étouffer toute reprise de la croissance, frappe durement, non seulement ceux du bas de l'échelle sociale, mais aussi la classe moyenne dont beaucoup de ses membres craignent le déclassement.

 

Dans ce contexte, le groupe des élus de gauche regrette que la politique sociale n’ait pas été placée en tête des objectifs du budget, alors que c’est une priorité vitale pour nombre de nos concitoyens. En particulier, s’agissant de l'insertion sociale et psycho-sociale, il est dit qu'il faut recentrer nos interventions sur les champs de compétences propres au  département, ce qui  pourrait  signifier que ce champ aurait été dépassé et que l'on s'apprête à réduire ces interventions où à les abandonner.

 

Nous nous sommes également étonnés de la revue à la baisse, dans la décision modificative, également votée lors du conseil général, du nombre de bénéficiaires de la Prestation complémentaire handicap sans obtenir beaucoup d’explications de la part de la majorité. De même, nous attendons toujours la mise en œuvre d'une structure de soutien et de conseils aux adolescents, sous la forme d'une « Maison des adolescents », pourtant annoncée comme d’ores et déjà ouverte sur le site du Ministère de la Santé.

 

Sur le dossier de l’emploi, nous soutenons le principe du soutien aux entreprises. Encore faut-il les évaluer au préalable et s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un effet d’aubaine qui ne les engage à rien ! Personne ne peut admettre qu'une grande entreprise soutenue par le Conseil général puisse, bien que bénéficiaire, procéder à des suppressions d'emploi !

 

En matière de transports, nous avons renouvelé notre demande de mise en œuvre d’une véritable étude des besoins et de l'établissement d'un schéma départemental des transports en commun négocié avec le STIF, à l'instar de ce que font des départements voisins, ce qui permettrait de relancer le projet Trans’Yvelines laissé de côté par la majorité.

 

Fidèles à notre ligne de conduite nous avons voulu, dans notre opposition, être constructifs et apporter notre contribution en formulant des propositions visant à l'amélioration de la qualité de la vie de tous nos concitoyens. Nous demandons maintenant à la majorité de prendre en compte nos propositions pour l’élaboration du budget 2012.

 

 

Jean-Louis Barth,                                                                                 

Membre de la commission des finances

Conseiller général du groupe des élus de gauche 

Partager cet article

Repost 0
Published by Groupe des Elus de Gauche des Yvelines - dans communiqués de presse
commenter cet article

commentaires

pascal 21/12/2011 14:45


J'attire l'attention du groupe de gauche sur les projets de suppression de lits EPHAD dans les hopitaux, notamment quand le CG78 est acteur dans ces établissements. Les projets de suppression de
lits publics au profit du privé à court ou moyen terme vont diminuer l'offre publique pour les personnes âgées ... Au regard de l'histoire de l'établissement (HGMS de Plaisir) on peut se demander
quelle politique sociale dans ce département ?


Le groupe de gauche pourrait s'intéresser de prêt au projet immobilier de cet établissement !


 

Présentation

  • : Groupe des élus de gauche des Yvelines
  • : Blog d'expression politique des élus socialistes, communistes et écologistes du Conseil général des Yvelines
  • Contact

Recherche